Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Fards et paillettes

Fards et paillettes

Maquilleuse passionnée, je partage avec vous ma passion et mes astuces beauté !

NZ #5 : mauvaises surprises

Hellooooo !

 

Les dernières péripéties nous emmènent sur le lent chemin du retour. Parmi les derniers endroits clés se trouve le fameux Mont Cook.

Pour y accéder, c'est un peu comme à Milford Sound, mais en moins pire. Une seule route, la dernière "ville" à 30 minutes environ, et la vraie ville à une heure. Mais l'endroit est tellement inqualifiable qu'on fonce.

Après un léger foirage au niveau des pleins d'essence qui nous a fait flipper (hooooooo la jolie perspective de pousser son van chéri dans les routes de montagnes...), on arrive au dernier spot vendu comme une ville dans les bouquins. Par ville, faudra comprendre holiday park avec office de tourisme et café. C'est tout. Mais bon, pour nous ça sera suffisant.

On attaque donc la visite d'abord en voiture. C'est une sensation très étrange de rouler en plaine en étant entouré d'une chaine de montagne. On a l'impression de se faire encercler, et puis c'est tellement beau. On a ensuite fait une rando jusqu'à un premier "lookout", plateforme depuis laquelle on a surtout vu des touristes prendre une photo d'une demi-seconde sans se poser pour admirer le paysage. Paysage composé de montagnes évidemment, mais surtout d'une mer de glace qui se faisait lentement recouvrir de brume. Notre rando suivante se fera un peu plus dans les terres jusqu'à arriver à un lac, pile en face du mont Cook. Là encore, on s'écarte des touristes avides de photos iphone et on file prendre notre lunch sur des gros cailloux au bord du lac. Dans ce lac, on a eu la chance de voir des icebergs. J'en avais jamais vu (évidemment, en Alsace...) et c'était vraiment saisissant ! On a même eu l'occasion de voir la neige tomber ! 

Faut dire que passer les mois de novembre décembre en short/t-shirt/jupe/tongs ça peut dérouter. 

 

C'est aussi au mont Cook que nous avons du changer le pare-brise de notre cher Sauron. Un éclat, sorti d'on ne sait où, a bien fragilisé l'ensemble donc voila voila, le p'tit passage à 500 boules ... Mais bon, on va pas se laisser atteindre et on file ensuite vers notre prochain HelpX qui se situe dans un hôtel à Arthur's Pass, dans les montagnes.

 

Notre séjour initial était de deux semaines. Le boulot en hôtel ne nous étant pas du tout étranger, on s'attendait à bien kiffer sans pour autant taffer comme de la merde. Au total, on sera 5 woofers, et 5 français. Deja pour travailler l'anglais, ça craint, mais au final ils étaient bien sympa donc c'était cool.

Le travail quant à lui consistait à faire les chambres à partir de 10h. Comme l'hôtel n'en contient que très peu, on avait largement fini à midi. Les garçons avaient parfois des activités plus physiques mais autrement ça s'arrêtait à ça, et à un peu de vaisselle après les repas.On a eu de quoi devenir gros parce qu'à 3 repas par jour, bien copieux, ça va vite !

Le point le plus négatif de cet endroit a été les souris. L'hiver ayant était particulièrement doux dans la région, tous les environs sont infestés de souris. Par dizaines. Partout.

Manque de bol, la pluie faisait rage dans la région donc les souris cherchaient les endroits cumulant nourriture et chaleur. Les voitures des clients et des woofers étaient alors une cible idéale. 

Même en retirant toute la bouffe dès notre arrivée, nous avons quand même été visité deux fois. La seconde fois sera celle de trop, et nous sommes partis avant la fin de nos deux semaines. Faut dire que le mauvais temps et l'absence totale de communication avec les gens de l'hôtel ont fini par nous peser donc basta, on a abbrégé.

 

Nous sommes donc remontés vers Picton afin de prendre le ferry vers l'île du nord.

 

Après la route de nuit et un dodo en bord de plage, on entame de nouvelle aventures sous le soleil ! :D

Stay tuned !

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article